Un week-end à Vienne

Nous sommes en Décembre, il fait froid, il fait gris mais nous sommes heureux de lancer la saison des marchés de Noël et de la gastronomie qui les accompagne. Pour cette année, nous avons décidé d’atterrir à Vienne, capitale de l’Autriche et ville impériale à bien des égards ! Située à l’Est du Danube, nous avons entendu dire que la ville jouissait d’une excellente qualité de vie et d’une grande richesse culturelle . La ville a d’ailleurs été classée Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2001.

Avec ses plus de 100 musées et sa fascinante histoire, nul doute que la ville des rêves comme la surnommait Freud a de quoi offrir à un visiteur égaré. Néanmoins, pour ce premier voyage, nous avons décidé de mettre l’accent sur les marchés de Noël et les nombreux bâtiments historiques dont regorge Vienne.

Arrivés vendredi très tôt dans la matinée à l’aéroport, nous avons commencé le séjour par un petit-déjeuner viennois non loin de Stephansplatz. Sur la place, nous avons pu contempler la Cathédrale Saint-Etienne au style gothique impressionnant quoique située au centre d’un quartier baroque alors que son marché de Noël était lui fermé pour l’heure. C’est d’ailleurs le plus haut monument religieux de Vienne. Après le petit-déjeuner, nous nous sommes baladés autour du quartier en appréciant notamment le somptueux Palais impérial d’Hofburg, le Donnerbrunnen, Michaelerplatz, Kaiser Franz, Neuer Markt, et bien d’autres places. Le quartier est très touristique mais jouit d’une bonne ambiance.

A la mi-journée, nous avons été à la découverte de notre hôtel (Fink Low Budget Rooms) situé dans le district d’Ottakring à 15min en métro de Stephansplatz. Charmant hôtel tenu par des femmes à la propreté impeccable et jouissant d’une belle vue sur les collines environnantes aux contreforts des Alpes. Après l’euphorie, une petite sieste s’impose pour Mini-Baroudeur et ses parents avant d’aller arpenter les marchés de Noël nocturnes de la ville.

Nous sommes à Vienne, et il fait froid, très froid, et il y’a même de la neige par moment. Aussi, la nuit tombe plus vite qu’on ne l’imagine. Après notre furtive sieste, c’est alors déjà l’heure de se désaltérer. Quoi de mieux que la place de l’hôtel de Ville Rathausplatz pour déguster un vin chaud et admirer les jeunes enfants se défouler sur la patinoire. Superbe marché de Noël, coloré et lumineux et à l’ambiance chaleureuse et familiale. Nous continuons ensuite notre découverte vers le Museumquartier, contemporain quartier de Vienne majoritairement fréquenté par des jeunes en soirée ; l’ambiance qui y régnait et les nombreuses terrasses çà et là nous ont fait dire d’y revenir en été ! Un peu plus loin, le quartier de Spittelberg et ses ruelles animées nous ont séduits tant par l’ambiance que par la qualité de son marché de Noël ; artisans, producteurs, famille, groupe d’amis, jeunes, moins jeunes, tout le monde trouve son compte dans ce marché de Noël. Ce quartier a été notre principal coup de coeur à Vienne, également pour ses nombreux cafés bars animés et à l’ambiance décalée. Nous avons adoré notre soirée et avons été nous coucher après une tentative de soirée dans un bar Djeuns à 1h du matin. Mini-baroudeur n’était pas d’humeur dansante dans son porte-bébé. Quelques adresses en fin d’article.

 Lendemain matin, cap sur les environs de la gare de Mitte pour un petit-déjeuner copieux avant de prendre la direction du Danube. Au programme de cette demi-journée, une balade le long du Danube avec en prime une vue sur la grande roue du Prater. Il existe également plusieurs pistes cyclables tout le long pouvant être empruntées idéalement en été. Nous retournons ensuite dans le quartier central de Vienne pour faire un petit break au musée Albertina et continuer ensuite pour une visite du château du Belvédère et son magnifique marché de Noël. Deux châteaux incontournables de Vienne et qui sont parmi les plus beaux monuments baroques d’Europe. Nous avons apprécié le cadre de ce marché de Noël, tout comme les recettes savoyardes de quelques stands. La magnifique fontaine qui trône au milieu de ce parc est également appréciable. A l’intérieur, le Belvédère héberge une superbe collection de peintures et sculptures retraçant l’histoire de l’art de l’époque médiéval à aujourd’hui en passant par le baroque. Après la dégustation d’un délicieux Gluhwein, nous voilà déjà repartis en Tramway pour un tour au marché de Noël de Maria-Theresien platz non loin de l’impressionnant musée des beaux-arts de Vienne et du Museumsbibliothek. Nous avons apprécié flâner dans ce marché de Noël et ses nombreux stands, mais avons préféré retourner à celui du Spittelberg (oui c’est bien notre coup de coeur de Vienne) pour casser la croûte le soir venu. Cette ambiance de Montmartre à la viennoise, avec ses petites ruelles nous plait et nous en profitons bien ! Avant de repartir nous coucher, nous avons bu un verre dans l’un des nombreux cafés du quartier au son d’une musique Rock généraliste assez plaisant.

Le lendemain, nous devons rendre les clés de notre chambre d’hôtel et avons profité de ce dernier jour pour faire une mini grasse matinée (merci Loulou !). Direction ensuite le quartier de Mitte pour bruncher sur la Landstraßer Hauptstraße chez Joseph Brot, une boulangerie Bio dont nous apprécions la philosophie tout comme les produits. Il faut néanmoins s’armer de patience pour déjeuner ici un dimanche, tant l’endroit est fréquenté par des couples ou de jeunes familles et les places prises d’assaut. Après une bonne demi-heure d’attente, nous avons pu apprécié nos délicieux mets ainsi qu’un thé bio excellent pour affronter le froid dehors. C’est donc le gosier bien rempli que nous nous apprêtons à passer notre dernière journée dans la ville des rêves après avoir au préalable déposé nos bagages à la gare de Mitte. Cap sur le château de Schönbrunn, autre édifice baroque remarquable de Vienne et monument le plus visité de la ville. Situé un peu à l’écart du centre et néanmoins accessible en transport en commun, le château abrite également l’un des plus vieux et plus beaux Zoo d’Europe. A l’intérieur, le grand jardin appelle à la balade et à la flânerie malgré le verglas et la neige. Le marché de Noël du château est également de très bonne qualité et parmi les meilleurs stands que l’on ait vus en terme de nourritures. L’ambiance y est très familiale, et Mini Baroudeur a pu apprécié un spectacle d’enfants donné par les écoliers du coin, ce qui rajoutait à l’ambiance Noël. Excellente journée au château malgré le monde !

Pour finir notre tournée des marchés de Noël, nous avons passé la fin de journée à celui de Karlsplatz à taille humaine mais avec une sincère ambiance Roots. Au détour d’un stand, un camion de crêpes bretonnes ; pas de grosse faim, mais le caramel au beurre salé fondant sur une crêpe bien chaude finit par me convaincre. C’était la petite cerise sur le gâteau avant d’aller rejoindre la navette pour l’aéroport.

Pour finir, nous n’avons rien acheté pendant notre séjour mais nous avons apprécié énormément l’ambiance des marchés de Noël de Vienne (près d’une dizaine visitée !) ainsi que la douceur de vivre dans cette ville. Les nombreuses découvertes çà et là ainsi que la ribambelle de musées dont la ville regorge nous ont fait dire qu’on y reviendra évidemment et probablement en été !

Laisser un commentaire