Samara, un paradis au Costa Rica

Après une semaine passée dans la montagne Costa-Ricaine à visiter forêts, volcans et autres réserves, nous avons décidé d’aller enfin retrouver l’océan pacifique et ses plages turquoises. C’est ainsi que notre destination de choix fut Samara sur la péninsule de Nicoya. Nous n’avons pas mis beaucoup de temps à nous intégrer ici ; nous voulions une plage, on l’a trouvée. La plage de Samara mérite qu’on s’y attarde, très grande plage de sable blanc bordée de cocotiers à l’eau bleue intense. Quelques sodas, restaurants et bars typiques sur la plage mais pas de quoi faire une foule. Calme et détente sont au rendez-vous. A vrai dire, il n’ y a pas grand chose à faire ici, surtout avec un enfant à part passer une journée à la plage, et quelle plage ! On peut y nager, s’initier au surf, ou encore faire du paddle.

La plage de Samara, peu de monde, une plage bordé de cocotier, un océan chaud, que du bonheur

A Samara, il y règne en plus une ambiance d’un je ne sais quoi qui met tout de suite à l’aise. Peut-être parce qu’il y’a une grosse communauté de français et canadiens (francophones) installés ici. Toujours est-il que nous avons adoré arpenté ses deux ruelles principales et trouver ça et là quelques atouts charme à ce village. C’est ainsi que nous avons découvert le Samara Organics, une sorte de centre commercial qui ne porte pas du tout son nom mais qui est plutôt un ensemble de stands pour boire un verre de jus frais, manger un excellent repas ou encore faire ses courses ou du sport. Ici la devise est manger sain, frais, équilibré et surtout Bio ; alors forcément nous sommes enchantés. Il y’a aussi un centre de massage à l’intérieur et une salle de sport. On peut y retrouver des crêpes bretonnes, des pizzas, des falafels ou tout simplement des plats Costa-Ricains revisités à la sauce canadienne comme chez le cas chez Tigre Verde. Ne manquez surtout pas leur tartare de poisson qui est à tomber par terre !

Le matin, petit déjeuner au Lo Que Hay

Quand vient l’heure de l’apéro, le MICROBAR est the place to be à Samara. C’est un petit bar bien décoré tenu par un italien où l’on vous sert de très bonnes bières locales ou d’ailleurs. L’ambiance y est détendu, posé et cosy, on discute au gré des rencontres et on partage nos bonnes idées ou adresses lorsque cela est possible. L’endroit sert également de très bons cocktails maison à des prix raisonnables. Quasiment en face, vous trouverez le Lo que Hay. Autre établissement tenu par un français qui sert à boire et à manger à toute heure. Beaucoup de promotions pour l’apéro et également des offres à la carte tous les jours . Ici on mange et on boit les pieds dans le sable, les yeux rivés sur l’océan et la tête forcément dans les étoiles le soir ! Tout y est raisonnablement correct du petit-déjeuner au dîner en passant par les boissons. Nous avons apprécié !

 

A l’heure de l’apéro, petite bière artisanale à la Microbrasserie

Nous avons dormi à la Casa Esmeralda, petit hôtel très charmant avec des chambres spacieuses, et un personnel très sympathique et à l’écoute. L’hôtel dispose d’un restaurant que nous n’avons pas testé, mais juste en face un autre établissement avait attiré notre attention. Un hôtel, bar, restaurant, salon de thé, animations soirées, tenu par une italienne très sympathique. Une carte très variée, des produits frais, du poisson frais, beaucoup d’offres pour les végétariens et vegan, et une belle carte des desserts ; également une mayonnaise maison aux câpres excellentissime même pour moi qui n’aime d’habitude pas la mayonnaise.

En arpentant les ruelles du village, nous sommes tombés sous le charme de la décoration de la Boutique Café Bohemia. Autre établissement tenu par des français, à la décoration rappelant la bretagne. On peut y déjeuner, prendre un petit-déjeuner ou tout simplement un café ou un smoothie. Nous y avons brunché, apprécié la fraîcheur des produits, la gentillesse de la patronne et l’ambiance qui y règne à tel point que nous y avons passé plus d’une heure à nous languir dans ses canapés confortables. L’endroit dispose également d’une boutique d’artisanat local ; des cours de yoga et de fitness sont également dispensés dans la maison et quelques chambres à louer. Sympathique endroit à nouveau !

Samara est donc vous l’aurez compris un village que nous avons adoré visiter, profiter de sa plage et rencontrer ses habitants. Ce fut un coup de cœur total durant ce voyage au Costa-Rica. Et à mon avis, nous y reviendrons probablement.

Plusieurs activités sont également possibles autour de Samara, mais n’ayant pas de voiture de location il est très difficile de prévoir quoique ce soit sur une durée raisonnable. En revanche la très belle plage de Carillo est, elle accessible en bus local. C’est une très grande plage de sable blanc aux eaux turquoises et bordée de cocotiers. Une très agréable plage plutôt fréquentée par les Ticos le week-end, mais néanmoins au calme. La semaine on peut s’y retrouver seuls ! Un peu plus loin de cette plage, se trouve celle de Camaronal, où on peut assister à la ponte des tortues de mer.

En résumé, Samara c’est top

One Reply to “Samara, un paradis au Costa Rica”

  1. Ca fait rêver… Caliste à l’air dans son élément. Gros bisous

Laisser un commentaire